Zum Inhalt springen

VERTS, voici pourquoi! Des objectifs VERTS pour la Saxe

Pourquoi la Saxe a-t-elle besoin d’un groupe des VERTS fort au parlement ?

Notre réponse est : douze objectifs VERTS fondamentaux. Ils englobent l’écologie, la diversité et la justice pour l’égalité des chances. Ils nous guident dans notre travail quotidien au parlement dans l’intérêt des citoyennes et des citoyens de Saxe. Pour cela, nous luttons de tout cœur tous les jours.

BÜNDNIS 90/DIE GRÜNEN im Sächsischen Landtag 2017
BÜNDNIS 90/DIE GRÜNEN im Sächsischen Landtag 2017

Ce qui compte, c’est le climat

Bien sûr, la lutte pour la protection du climat n’est pas notre seul combat. Mais sans la protection du climat, tout le reste est incertain. Si nous échouons, nous laisserons à nos enfants un monde empli de conflits et de catastrophes. Nous sommes la première génération à ressentir les changements climatiques. Nous sommes la dernière à pouvoir y changer quelque chose. Avec notre loi pour la protection du climat, nous voulons assurer l’avenir de l’aménagement du territoire. Nous visons pour cela des objectifs réalistes et avant tout réalisables, qui nous laissent le temps et la possibilité de changer de direction. L’anticipation a toujours été VERTE. Pour la protection du climat, cela est plus décisif que jamais auparavant.

La protection de la nature – Préserver la diversité

Nous voulons en finir avec le recul dramatique de la diversité des espèces animales et végétales locales. Nous misons pour cela sur un corridor biologique qui comprend un réseau de surfaces précieuses pour la diversité des espèces et qui relie les espaces naturels protégés existants. Nous voulons faire cesser le développement de l’imperméabilisation des sols, de l’occupation des surfaces naturelles, de l’érosion, la destruction et le découpage d’espaces de vie à cause de projets immobiliers et d’exploitations minières, ainsi que la pollution de l’air, du sol et de l’eau. Des stations de protection de la nature doivent aider à l’éducation environnementale, à l’entretien des espaces naturels protégés et à la protection de la diversité des espèces.

L’énergie pour la Saxe – sûre et propre

L’objectif est clair et sans alternatives : un approvisionnement sûr et propre par des énergies cent pour cent renouvelables. Mais si l’on s’engage sur cette voie, il faut aussi vouloir atteindre son but : en étant cohérent, en veillant à une bonne gestion des coûts et aussi vite que possible. C’est ce que nous, les VERTS, voulons. La sortie progressive de l’utilisation de la tourbe en fait partie. Nous voulons aider les gens pour ce changement de structure. Le défi est important, mais nous pouvons le relever. Cela donnera de nouvelles chances à la Saxe dans un monde où une énergie sûre et propre est pour des milliards d’humains une base de développement et de résolution des conflits.

Mobile partout – à pied, à vélo, en bus et en train

Nous voulons la mobilité pour tous : fiable, sans barrières, harmonisée et payable. Avec notre plan de circulation intégral au niveau du Land „Taktfahrplan Sachsentakt 21“, nous organisons une circulation favorable aux voyageurs et à l’environnement. Ce plan doit permettre à tous, citadins et ruraux, d’atteindre rapidement leur destination. Pour la circulation à vélo et à pied, nous ambitionnons de créer une infrastructure attractive et sûre. La vie dans nos villes et nos communes sera plus agréable avec une part importante de déplacements à vélo et à pied. Nous sommes favorables à une planification intelligente et prévoyante de la circulation, qui optimise la liaison entre le vélo, le bus, le train et la voiture.

Agriculture – Il est temps de changer les comportements de gestion

L’industrialisation de l’agriculture signifie une exploitation intensive des sols, de la nature et des paysages aux dépens de l’équilibre écologique. Nous voulons inverser la tendance de la centralisation et des grandes exploitations dans l’agriculture. Nous misons sur le renforcement d’une agriculture paysanne, d’une gestion des sols respectueuse de la nature et du net développement de l’agriculture écologique sans empoisonner l’environnement et sans manipulation génétique. Cela augmentera la qualité de vie, l’attractivité et les chances de développement des espaces ruraux. Nous nous engageons pour la fin de l’élevage intensif.

Des esprits bien faits – Une bonne formation dès le départ, durant toute une vie

Nous nous engageons pour une bonne formation, indépendamment de l’âge, de l’origine, des ressources ou du handicap. Pour les crèches, les écoles, les apprentissages et les études, nous misons sur une éducation juste par l’inclusion et la promotion individuelle. Pour cela, il faut un personnel suffisant et bien rémunéré. Nous voulons créer les bases légales pour le droit à une formation continue. Les universités de Saxe doivent bénéficier d’un financement solide, d’une organisation démocratique et être indépendantes. Une bonne formation a besoin d’espaces dans lesquels apprendre ensemble doit être possible pour tous et d‘un équipement digne des défis futurs.

Justice financière pour la ville et la campagne

Le changement démographique et structurel oblige la Saxe à relever des défis. Il faut trouver des solutions à la fois pour des villes qui s‘agrandissent et des communes rurales qui déclinent. Beaucoup de cantons et de communes sont dos au mur. Nous sommes pour une juste répartition des moyens financiers dans la péréquation financière des communes. Il faut pour cela modifier la péréquation financière afin que villes et communes puissent aussi bien répondre à leurs obligations qu’avoir des marges de manœuvre pour des tâches volontaires. Ce n’est qu’ainsi que la Saxe deviendra un lieu de vie et de travail avec des perspectives d’avenir pour ses citoyens.

Un État Libre qui fonctionne pour tous – correctement et en toute transparence

Nous ne pouvons maîtriser durablement nos tâches de gouvernance qu’avec une administration compétente avec un personnel suffisant. Un service public attractif et bien équipé n’est pas un facteur de coûts, mais un pilier important pour un état libre fonctionnel et proche des citoyens. Les processus de décisions politiques et les actes administratifs doivent être précoces, transparents et compréhensibles. Nous voulons que l’état ait une attitude plus ouverte face aux citoyennes et aux citoyens. Cela est favorisé par une loi sur la transparence et l’obligation d’identification individuelle pour les membres de la police.

Protéger les droits fondamentaux – Renforcer la démocratie

La Saxe doit redevenir un État Libre digne de ce nom. Nous sommes pour le respect des droits fondamentaux de toutes les personnes et pour stopper l’appétit de données des autorités. Nous voulons renforcer le droit de rassemblement et le droit d’expression. Les lois sécuritaires de Saxe doivent être expurgées d’interventions exagérées dans les droits civiques. Nous voulons que les règles d’égalité entre les hommes et les femmes soient plus contraignantes. Les processus démocratiques doivent être améliorés à tous les niveaux et les habitantes et les habitants doivent être associés plus fortement aux décisions importantes.

Renforcer la famille – soutenir la diversité

Pour vivre ensemble, il faut être responsable les uns envers les autres. Nous voulons favoriser la communauté de vie intergénérationnelle et l’égalité de droit de toutes les formes familiales. Nous voulons renforcer les familles dès le départ – et pour cela les sages-femmes sont indispensables. Les offres de conseil et de soutien aux familles en situation difficile doivent bénéficier d’un financement fiable. Notre objectif est que les familles puissent utiliser des temps de travail et de repos flexibles ou raccourcis sans être désavantagées. Les employeurs publics doivent donner l’exemple pour une meilleure adéquation entre la famille et le travail.

Respecter la dignité humaine – ouvrir des perspectives

L’humanisme entraîne des obligations ! Nous voulons donner aux personnes qui cherchent refuge chez nous en Saxe de la sécurité et une vie dans la dignité. Nous soutenons la demande de possibilités légales d’entrée sur le territoire pour des réfugiés en provenance de Syrie et d’Irak. Une intégration réussie a besoin de franchise de toutes les parties, de sécurité juridique, d’un accès rapide à la langue, à l’éducation, au travail, à l’art et à la culture, ainsi que de participation. Nous voulons garantir cela, ainsi que le soutien financier des communes. Pour nous, il est également important de combattre énergiquement le racisme quotidien en Saxe et de nous opposer résolument à la violence motivée par le racisme.

Volkmar Zschocke

L‘outilleur (né en 1969) et travailleur social de Chemnitz est pour une démocratie citoyenne vivante, dans laquelle davantage de gens se mêlent à nouveau efficacement de la vie politique. Après de longues années d’expérience au district et au conseil municipal, une chose lui tient surtout à cœur : relier la politique en Saxe à la vie réelle ! Marqué politiquement par le mouvement paroissial pour l’environnement dans la DDR, il milite pour un mode de vie et économique en accord avec la nature et l’environnement et davantage de respect pour la dignité des êtres vivants. Il se bat pour une politique qui crée un cadre pour un quotidien adapté aux enfants et aux familles en Saxe

Président de groupe parlementaire, porte-parole en matière de politique sociale et de santé, porte-parole pour la politique de protection des consommateurs, porte-parole pour la défense des animaux

Volkmar Zschocke

Franziska Schubert

La géographe économique et sociale (née en 1982) de l’Oberlausitz est pour la gestion constructive du changement démographique ainsi que la conservation du patrimoine et de la nature. Pour elle, le courage et la pensée non conformiste sont importants pour la construction de l’avenir dans les espaces ruraux. Elle mise pour cela sur la recherche de solutions adaptées avec les personnes vivant sur place. Un bon travail avec la jeunesse, des espaces de travail et de vie attractifs et une formation variée lui tiennent à cœur. En tant que spécialiste de politique financière, elle s’engage pour davantage de transparence et de justice financière entre les villes et les campagnes.

Présidente adjointe de groupe parlementaire, porte-parole pour les questions budgétaires et de politique financière, porte-parole pour les questions de politique religieuse, porte-parole pour les affaires sorabes, pétitions

Franziska Schubert

Valentin Lippmann

Le politologue (né en 1991) de Dresden est pour une conception libérale de l‘état. Au lieu de technologies de surveillance coûteuses, il table plutôt sur des fonctionnaires de police avec une bonne formation. Une police proche des citoyens s’expose de plus au contrôle public. Contre les tendances antidémocratiques qui se développent en Saxe, il faut à son avis une attitude politique claire et un parlement confiant et sûr de lui qui ne se considère pas comme le prolongement du gouvernement. Après la compression de personnel qui dure depuis des années, il demande un redressement du cap clair pour une administration du Land capable de fonctionner.

Administrateur de groupe parlementaire et président de groupe adjoint, porte-parole de politique intérieure, porte-parole de politique communale, porte-parole pour la protection des données, commission d’enquête NSU

Valentin Lippmann

Dr. Claudia Maicher

Docteur en sociologie (née en 1978) de Leipzig, elle s’engage pour la diversité, la liberté et la créativité en Saxe. De par sa propre expérience, elle sait ce dont les étudiants et les scientifiques ont besoin : de bonnes conditions de travail, des plans de carrière prévisibles, une base financière solide pour les universités et davantage de démocratie participative. Les créateurs culturels doivent avoir plus d’espace de liberté pour s’épanouir. Car la culture est une clé aussi importante pour une société ouverte au cœur de l’Europe qu’un paysage médiatique diversifié.

Porte-parole pour la politique universitaire, porte-parole de culture politique, porte-parole pour la politique médiatique, porte-parole pour la politique des réseaux, porte-parole pour la politique européenne

Dr. Claudia Maicher

Wolfram Günther

L’avocat et historien d‘art (né en 1973) de Königsfeld en Saxe Centrale veut obtenir des résultats qui parlent aux gens. Ses sujets politiques sont le développement rural, la protection de la nature et de l’environnement, ainsi que l’agriculture. Il ne mise pas sur de vastes solutions simples. Il veut se raccrocher aux structures, aux idées et aux développement qui existent déjà sur place. Dans les villes, il ne faut pas que se créent des quartiers sans mixité sociale. Dans le monde agricole, il faut renforcer les entreprises familiales et les exploitations de petite taille. C’est ce qui convient exactement pour la préservation de la diversité de nos trésors naturels.

Porte-parole pour l‘environnement, porte-parole pour la politique agricole, porte-parole pour le développement rural et la construction, porte-parole pour la protection des monuments historiques

Wolfram Günther

Katja Meier

Katja Meier, née à Zwickau, est animée par sa soif de justice et s’engage pour cette raison pour une plus grande égalité des chances des femmes et pour les femmes. Dans la politique des transports, elle vise un changement des perspectives pour une mobilité respectueuse de l’environnement : la circulation en train, à vélo et à pied doit être mieux considérée. Avec le concept de mobilité VERTE „SACHSENTAKT 21“, elle s’engage pour un rythme de prise en charge d’une heure comme standard minimal pour les bus et les trains. Un tarif ÖPNV étendu à l’ensemble du Land et un ticket mobilité pour les personnes à faible revenu complètent cette offre.

Porte-parole pour la politique de l‘égalité, porte-parole pour la politique des droits, porte-parole pour la politique des transports, porte-parole pour la politique démocratique

Katja Meier

Dr. Gerd Lippold

Le docteur en physique (né en 1961) de Leipzig a travaillé pendant des décennies dans la recherche et dans l’économie sur des sources peu coûteuses d’énergies renouvelables et a fondé et dirigé des entreprises. Au parlement, il lutte pour une politique énergétique durable et la protection du climat, ainsi que pour une politique économique qui crée pour la Saxe des perspectives pour les grands changements et les transformations du 21e siècle.

Porte-parole pour la politique climatique et énergétique, porte-parole pour la politique économique, porte-parole pour la politique technologique

Dr. Gerd Lippold

Petra Zais

La citoyenne de Chemnitz est originaire du Erzgebirge (née en 1957), diplômée en sciences sociales et syndicaliste de longue date. Elle se bat pour un système éducatif moderne et bien équipé, dans lequel on a plaisir à apprendre et à enseigner. Qu’aujourd’hui encore, le fait que l’origine sociale, le lieu de résidence ou l’arrière-plan migratoire impactent sur de mauvaises chances de départ dans la vie professionnelle est pour elle un indice d’équité insuffisante. Elle lutte pour que les personnes réfugiées en Saxe obtiennent rapidement accès à l’éducation, aux qualifications et au marché du travail, car c’est la condition pour l’intégration dans une vie nouvelle.

Porte-parole pour la politique du marché du travail, porte-parole pour la politique éducative, porte-parole pour la politique sportive, porte-parole pour la politique d’asile et de la migration

Petra Zais

Politikfelder